ABOUT

Peintre, né en 1984. 

Autodidacte avant tout, j’ai néanmoins tenu à confronter ma technique à un regard professionnel en suivant un cursus design graphique à la HEAR ( Haute École des Arts du Rhin).  Cet apprentissage pratique m’a conforté dans l’envie d’explorer mon propre langage graphique, de ne jamais cesser d’expérimenter, tant techniquement que visuellement. 

C’est cette volonté d’exploration qui me pousse à naviguer entre plusieurs styles.

D’un côté, j’approfondis un travail figuratif, anticipé et nourri de mes prédécesseurs comme de mes contemporains, de l’autre, je fais évoluer une pratique abstraite plus libre et spontanée. Je m’autorise à mêler ces deux approches, cherchant toujours à abolir la frontière entre réflexion et instinct. Vaste et réjouissant programme !

Mes œuvres figuratives explorent trois thématiques principales qui se sont imposées d’elles-mêmes au fil des ans : la marginalité, la solitude et l’isolement volontaire. Il y a là matière à peindre un reflet de nos sociétés contemporaines, une analyse personnelle des contraintes que nous subissons tous : la course vers toujours plus d’individualisme, plus de compétition et l’idée que nous nous faisons – ou qu’on nous impose – de la réussite personnelle. Sommes-nous réellement fait pour l’isolement, la concurrence et le succès indépendamment de ce qu’il implique ou devons-nous prendre conscience de l’unicité de notre vie et de son inéluctable articulation avec celle d’autrui en dehors des seuls aspects matériels du monde ? Cette vaste réflexion que je transcris en peinture, je la nourris quotidiennement à d’autres sources : cinéma, littérature, musique.

Mes œuvres abstraites sont quant à elles issues d’un processus nettement plus spontané. Je laisse une grande part à l’improvisation née de l’envie d’une pratique à la fois libre et graphique. Il s’agit d’expérimenter et de me laisser surprendre, de laisser place aux accidents heureux. Rien n’est planifié, la difficulté consiste à mettre la touche finale à cheminement mouvant. Il n’y a pas de zone de confort,  une forme en entraîne une autre, qu’elle soit conservée ou non jusqu’à l’achèvement de l’œuvre.

Ces productions abstraites ne font pour l’heure allusion à aucun élément existant dans le reste de mon travail, elles existent par nécessités : la perpétuelle recherche d’autres pistes de travail et de lâcher prise.


Clients

FIMU, Anastasia,
Galerie LE TRUC, 
Eyefood Factory


Education

HEAR (Haute école des arts du Rhin)
> Design graphique & Art,
Mulhouse, France.
2004-08


Bonus

Fondateur de la galerie LE TRUC en 2009


From Instagram